L'apprentissage, "gagnant-gagnant" pour l'étudiant et l'employeur

ECONOMIE
DirectLCI
Pascale Winkel parle d'une "solution idéale pour le chef d'entreprise" qui forme son apprenti et pourra l'embaucher dès la fin de son contrat. Pour les jeunes, il s'agit ainsi d'une "belle porte d'entrée vers l'emploi". Qui peut les mener, pourquoi pas, à créer ensuite leur propre affaire comme l'ont fait Pierre Hermé et Franck Provost.

Sur le même sujet

Lire et commenter