Le 115 saturé, pas assez d’hébergements d’urgence pour les sans-abris

DirectLCI
La Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS) lance un cri d’alarme face à la pénurie de logements d’urgences. Le numéro d’appel d’urgence, le 115, ne peut plus satisfaire les demandes alors que sévit depuis quelques jours une vague de froid. A Paris par exemple, le plan Grand Froid a été déclenché jeudi soir par la maire (PS) Anne Hidalgo. Au total 12 gymnases ont été mis à disposition de 112 000 sans-abris.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter