50.200 chômeurs de catégorie A en plus au mois d'août

50.200 chômeurs de catégorie A en plus au mois d'août
ÉCONOMIE

Toute L'info sur

La baisse du chômage, promesse risquée de Hollande

SOCIAL - Au mois d'août, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, a augmenté de 50.200 par rapport au mois de juillet, soit une hausse de 1,4%.

Le chômage repart à la hausse en août. Le nombre de demandeurs d'emploi, sans aucune activité, a en effet augmenté de 50.200 par rapport au mois de juillet, soit une hausse de 1,4%, à 3,56 millions de personnes.

La ministre du Travail, Myriam El Khomri, a déploré dans un communiqué un résultat "nettement moins favorable que ceux des mois précédents". Il serait notamment dû, selon elle, aux "difficultés rencontrées dans certains secteurs d'activité particulièrement affectés par les attentats de juillet (tourisme, hôtellerie-restauration, commerce de loisir...)" à Nice et 

Saint-Etienne-du-Rouvray.

Sur le seul mois d'août, la hausse frappe toutes les classes d'âge, les "moins de 25 ans" (+2,3%) comme les "50 ans ou plus" (+1,2%). Sur un an, la tendance est mauvaise pour les seniors (+2,8%), mais reste favorable pour les jeunes (-3,5%).

Quant au chômage de longue durée, il repart à la hausse (+0,5%), après cinq mois consécutifs de baisse. Fin août, petite activité comprise, 2,42 millions de personnes étaient inscrites à Pôle emploi depuis plus d'un an.

Lire aussi

    La tendance reste favorable, selon le ministère du Travail

    Toutefois, le gouvernement se veut toujours optimiste. Une gageure pour François Hollande, qui a conditionné sa candidature à une baisse "durable" du chômage. Toujours selon le ministère du Travail, la tendance reste favorable puisque le nombre de demandeurs d'emploi sans activité diminue depuis le début de l'année (- 23.700 personnes) et sur un an (-10.900). 

    Par ailleurs, le nombre d'entrées à Pôle emploi diminue en août (-1,6%) et les déclarations d'embauches de plus d'un mois (hors intérim) ont enregistré une forte progression au mois d'août (+3,7%).

    Lire aussi

      Certains leaders politiques se sont aussitôt emparés de ces mauvais chiffres pour réagir sur Twitter.

      Sur le même sujet

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent