Le fini-parti pourrait être rétabli par "un vote de la communauté urbaine" selon FO

DirectLCI
Les éboueurs de la communauté urbaine de Marseille ne pourront plus pratiquer le "fini-parti", une pratique leur permettant de débaucher lorsqu'ils jugent leur travail terminé. Pour le président de Force ouvrière, Patrick Rué, cette pratique pourrait être rétablie par un "vote de la communauté urbaine".

Plus d'articles

Lire et commenter