Le low-cost prend le contrôle du marché des cosmétiques

ÉCONOMIE
DirectLCI
Chose de plus en plus courante, les bourses les plus modestes peuvent se payer les trousses à maquillage les plus épaisses. Fonds de teint à 1 euro, rouges à lèvres déjà portés, les cosmétiques se lancent dans un marché de l'occasion d'un genre nouveau.

Sur le même sujet

Lire et commenter