Le ras-le-bol fiscal, maître-mot en 2013

Le ras-le-bol fiscal, maître-mot en 2013

"Les impôts sont devenus lourds, trop lourds", a déclaré mardi François Hollande lors de ses vœux à la nation. Une façon de reprendre l'expression de ras-le-bol fiscal, que Pierre Moscovici avait déjà utilisé. Un ras-le-bol qui s'est exprimé tout au long de l'année 2013, notamment avec les mouvements des "Bonnets rouges" ou des "Pigeons".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Israël intensifie ses frappes sur Gaza, les vols vers l'aéroport de Tel-Aviv détournés

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.