Le ras-le-bol fiscal, maître-mot en 2013

DirectLCI
"Les impôts sont devenus lourds, trop lourds", a déclaré mardi François Hollande lors de ses vœux à la nation. Une façon de reprendre l'expression de ras-le-bol fiscal, que Pierre Moscovici avait déjà utilisé. Un ras-le-bol qui s'est exprimé tout au long de l'année 2013, notamment avec les mouvements des "Bonnets rouges" ou des "Pigeons".

Plus d'articles