Le surteintage des vitres sanctionné dès 2017

ECONOMIE
DirectLCI
A compter du 1er janvier 2017, le teintage des vitres avant de véhicules ne pourra excéder une opacité de 30%, sous peine d'être sanctionné d'une amende de 135 euros, d'un retrait de trois points sur le permis et d'une immobilisation du véhicule. Près de 2 millions de personnes sont concernées en France.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter