Le télétravail en hausse avec la fermeture des écoles

En France, sur l'année écoulée, onze millions de personnes ont expérimenté le télétravail

À DOMICILE - Le protocole sanitaire prévoit un recours systématique au télétravail quand l'activité le permet. Selon une étude commandée par le ministère du Travail, il concernait 43% des salariés mi-avril.

La tendance semble se confirmer. Selon un sondage Harris Interactive réalisé pour le ministère du Travail, le recours au télétravail a progressé mi-avril, renforcé depuis plus de deux semaines par les contraintes que sont l’avancement des vacances, la fermeture des écoles et des commerces non-essentiels.

Toute l'info sur

La France retrouve le confinement

Plus de 2000 personnes, dont 1140 actifs en emploi, ont participé à cette enquête réalisée du 15 au 18 avril. Parmi elles, 55% ont assuré exercer un métier compatible avec le télétravail et 43 % l’ont adopté, au moins partiellement. Un chiffre en hausse de six points par rapport aux déclarations récoltées lors de la précédente étude, début avril.

Lire aussi

L’évolution est particulièrement marquée en Île-de-France, où 63% des actifs ont eu recours à ces dispositions, contre 53% quelques semaines plus tôt. Dans la région, 88% des salariés qui peuvent facilement les mettre en place déclarent le faire, au moins une partie de la semaine.

Isolement et stress

L’augmentation s’observe aussi si on considère le télétravail à temps complet : il a concerné 19% des répondants, quatre points de plus qu’au début du mois. Ce chiffre reste toutefois en légère baisse par rapport à novembre (20%), période où la France traversait son second confinement. Le protocole sanitaire émis par le gouvernement prévoit que le télétravail "doit être la règle" sur l’activité le permet. Depuis janvier, les salariés qui le pratiquent à temps complet peuvent toutefois revenir un jour par semaine sur site.

Car malgré ce regain, le vécu des télétravailleurs reste parfois difficile. Le sentiment d’isolement concerne ainsi 47%  des salariés, tandis que 34% d’entre eux considèrent qu’il augmente le stress ressenti.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.