Le travail à domicile en chute libre

ECONOMIE
DirectLCI
Après deux trimestres encourageants, le travail à domicile a chuté au 4e trimestre 2013 : -2,6% de masse salariale. Qu'il s'agisse d'aide ménagère, d'aide aux personnes âgées, ou même de garde d'enfants, les particuliers employeurs demandent des allègements de charges.

Sur le même sujet

Lire et commenter