Le zoom éco de Magali Boissin : Fralib, 1336 jours de lutte et 1 victoire

DirectLCI
Les salariés de l'usine de thé Fralib (Lipton, Eléphant) obtiennent 20 millions d'euros pour redémarrer l'activité sous forme de SCOP, une coopérative ouvrière. Une victoire spectaculaire après trois ans et demi de combat contre leur employeur Unilever et une usine occupée jour et nuit.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter