Les éleveurs bretons touchés par le boycott du porc européen en Russie

ÉCONOMIE

En 2013, 80% de la viande exportée par la France vers la Russie venait de Bretagne. Mais depuis l'embargo russe sur la viande de porc européenne, les éleveurs bretons perdent de l'argent. L'un d'eux a calculé ses pertes à 2.400 euros en moins par semaine.
Lire et commenter