Les éleveurs bretons touchés par le boycott du porc européen en Russie

Les éleveurs bretons touchés par le boycott du porc européen en Russie

En 2013, 80% de la viande exportée par la France vers la Russie venait de Bretagne. Mais depuis l'embargo russe sur la viande de porc européenne, les éleveurs bretons perdent de l'argent. L'un d'eux a calculé ses pertes à 2.400 euros en moins par semaine.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.