Les pharmacies rurales de plus en plus menacées de disparition

ÉCONOMIE

Une pharmacie vide tout autant que son parking. Depuis que le médecin de la commune de Rivehaute, dans les Pyrénées-Atlantiques, ne consulte que deux jours par semaine, le chiffre d’affaires chute et les clients se font de plus en plus rares. À Minsignac, en Dordogne, les habitants doivent apprendre à vivre sans pharmacie. En cas d’urgence, le médecin se charge de récupérer les médicaments.
Lire et commenter