Les PME s'adaptent difficilement à la réforme du temps partiel

DirectLCI
C’est l’un des changements du début de l’année, la durée minimale du temps partiel passe à 24h par semaine à partir du 3 janvier. Cette mesure est destinée à lutter contre la précarité des 4 millions de salariés à temps partiel. Mais pour les partons de PME, cette mesure peut être compliquée à mettre en place.

Plus d'articles