Les services à domicile souffrent de la hausse de la fiscalité

ÉCONOMIE

Le travail à domicile a baissé l'année dernière : 65 601 particuliers-employeurs ont renoncé à embaucher. Les services les plus touchés sont le ménage, le repassage ou le jardinage. Une baisse est liée à une hausse de la fiscalité. Ainsi, le travail au noir se trouve favorisé.
Lire et commenter