L'Etat débloque 3 milliards d'euros pour sortir EDF de l'impasse

DirectLCI
Vendredi 22 avril, EDF a annoncé une augmentation de son capital à hauteur de 4 milliards d'euros pour se renflouer. Dans la foulée, l'Etat, actionnaire à 85% du groupe, a annoncé participer à hauteur de 3 milliards d'euros. Surendetté, le fleuron de la production électrique européenne a engendré 75 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015 mais seulement 1,2 milliard de bénéfices, pour une dette qui atteint les 37 milliards d'euros. Le coût colossal de la remise à niveau prochaine des centrales nucléaires les plus anciennes prévue pour 2025 et la construction de deux réacteurs de nouvelle génération (23 milliards) expliquent en partie cette situation.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter