L'Etat monte à 20% sa participation dans Renault

Emmanuel Kessler, chef du service économie de LCI, est revenu ce mercredi sur l'achat par l'Etat de près de 5% supplémentaires du capital de Renault. Il souhaite aussi forcer le constructeur automobile à adopter le vote double.
ÉCONOMIE

Emmanuel Kessler, chef du service économie de LCI, est revenu ce mercredi sur l'achat par l'Etat de près de 5% supplémentaires du capital de Renault. Il souhaite aussi forcer le constructeur automobile à adopter le vote double.
Lire et commenter