L'Etat va céder 0,9% de ses parts de titre Engie (ex-GDF Suez)

DirectLCI
L'Etat français a annoncé mardi qui allait céder un maximum de 0,9% du capital d'Engie (Ex-GDF Suez) sur une durée maximale de trois mois, soit 372 millions d'euros d'actions. A ce jour, l'Etat détient 33,24% du capital de la société.

Plus d'articles