L’État vole au secours d’EDF : les raisons de sa chute

DirectLCI
Un second souffle pour EDF. Autrefois fleuron de l’énergie, la société croule sous les difficultés financières. Pour la remettre sur pieds, l’État, principal actionnaire, va recapitaliser l’électricien français à hauteur de 3 milliards d’euros. Zoom sur les raisons de sa chute.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter