Leurs "1.336" jours de lutte donnent naissance à la marque des ex-Fralib

DirectLCI
La coopérative des ex-Fralib a dévoilé ce mardi sa propre marque de thés et d'infusions : "1336", en référence au nombre de jours de conflit passés à s'opposer au géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire Unilever, pour sauver leur outil de travail. Après quatre ans d'interruption, les machines de l'usine de Gemenos dans les Bouches-du-Rhône, ont redémarré.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter