Loi Macron : plusieurs articles retoqués par le Conseil constitutionnel

ÉCONOMIE
Si la loi Macron a franchi un dernier obstacle mercredi soir en recevant l'assentiment quasi total du Conseil constitutionnel, certaines dispositions importantes ont tout de même été censurées. Parmi elles, compte la réforme de la justice prud'homale et le plafonnement des indemnités en cas de licenciement sans cause réelle ou sérieuse. Détails.
Lire et commenter