Loi Macron : Valls passe à la vitesse supérieure

DirectLCI
Manuel Valls a déclaré que le gouvernement décidera "au bout de cette semaine" s’il souhaite avoir recours ou non à l’article 49-3 de la constitution pour faire voter la loi Macron. Cela permettrait notamment au gouvernement d’éviter une nouvelle confrontation avec les frondeurs.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter