Loi Travail : de la casse et des violences, le ras-le-bol des Nantais

DirectLCI
La semaine passée, en marge des manifestations contre la loi Travail, des casseurs ont vandalisé des commerces à Nantes. Craignant un regain de violence ce jeudi, ils sont nombreux à avoir pris les devants en baissant leurs rideaux. Les Nantais sont excédés. Une page internet "Touche pas à mon centre-ville" avait lancé un grand rassemblement, annulé depuis pour éviter tout débordement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter