Loi Travail : des commerces pillés, Nantes se réveille avec la gueule de bois

DirectLCI
Sur les trottoirs, des vitrines brisées et des magasins pillés. Ce mercredi matin, à Nantes les commerçants ont découvert l'ampleur des dégâts causés par des étudiants rassemblés contre la loi Travail. De nombreuses agences bancaires ont été également saccagées. Après deux rassemblements, les commerçants de la ville sont agacés. À chaque nouvelle manifestation, ils sont de plus en plus inquiets.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter