Loi travail : des heurts ont éclaté à Nantes, une voiture incendiée

DirectLCI
Quatrième journée de mobilisation ce jeudi : salariés et étudiants redescendent dans la rue pour réclamer le retrait du projet de loi travail, un test pour mesurer la détermination des opposants après deux mois de contestation. À Nantes, entre 8.000 et 9.000 personnes ont manifesté, selon la police, l'intersyndicale avançant le chiffre de 20.000. Des heurts ont opposé policiers et jeunes, une voiture a même été incendiée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter