Malgré un ralentissement après les attentats, la croissance est bel et bien de retour

DirectLCI
Alors que la croissance du PIB au quatrième trimestre est moins forte qu'attendue, 0,2% au lieu de 0,3%, après les attentats du 13 novembre, les spécialistes économiques sont optimistes quant à un retour progressif de la croissance en France. Elle devrait atteindre +0,4% au premier et deuxième trimestre 2016.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter