Mariage de la Banque postale et CNP assurances : Bercy assure que le groupe restera public

Mariage de la Banque postale et CNP assurances : Bercy assure que le groupe restera public

DirectLCI
STRATÉGIE - Pour compenser le recul du courrier, La Poste va développer encore davantage la banque et l'assurance. Bercy annonce ainsi un rapprochement du groupe public avec CNP Assurances.

Elle restera publique mais des changements de taille sont à prévoir dans les mois et les années à venir. La Banque postale va se rapprocher de CNP Assurances pour constituer "un grand pôle financier public". Le gouvernement doit présenter ce jeudi 30 août 2018 les modalités de cette alliance lors d'une conférence de presse qui se tiendra à Bercy.


Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé dans la matinée vouloir permettre à la Poste de se développer massivement dans la banque et l'assurance par le biais de ce rapprochement, ayant donc vocation à compenser la baisse du courrier, dont le volume recule de 6% chaque année. 

La Caisse des dépôts deviendrait majoritaire dans La Poste

"Nous voulons créer un grand pôle financier public au service des territoires", a assuré le ministre sur Radio Classique. Il en a profité pour marteler que "La Poste restera un établissement public, il n'y aura aucune privatisation, aucune intention de privatisation". Pour l'heure, la Caisse des dépôts et consignations, le bras financier de l'Etat, détient 26% du capital de La Poste et 40% des parts de CNP Assurances. 

En vidéo

La question du jour : La Poste doit-elle se réinventer ?

Il s'agirait, explique le ministre à l'antenne, que la Caisse des dépôts devienne "majoritaire dans La Poste". Techniquement, l'opération sera inscrite dans la loi pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte) qui sera présentée début septembre. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter