"Moins de 15.000 € de revenus par an", Alain, éleveur, attend sans illusion le plan d'aide d'urgence

DirectLCI
Pour ne pas menacer son exploitation, Alain Dupont a dû diversifier ses cultures : betteraves et pommes-de-terre en plus de son cheptel de 60 vaches. Pris à la gorge, il exige une revalorisation du prix de la viande et attend le plan d'aide d'urgence du gouvernement, sans illusion.

Plus d'articles

Lire et commenter