Moteurs truqués : Volkswagen va mettre la main au portefeuille aux États-Unis, mais quid ailleurs ?

ECONOMIE
DirectLCI
CHRONIQUE ÉCO. Selon le quotidien allemand Die Welt, Volkswagen serait parvenu à trouver un terrain d'entente avec les autorités américaines. La marque allemande versera 5000 dollars à chaque acheteur américain d'un de ses 600.000 véhicules au moteur diesel truqué. Vincent Perrault, journaliste économie à LCI, a décrypté ce protocole d'accord, qui pourrait être affiné dans les semaines à venir.

Sur le même sujet

Lire et commenter