Nissan n'entend plus se laisser dominer par Renault

ÉCONOMIE

Nissan a proposé de rééquilibrer son alliance avec Renault en montant au capital du constructeur français et en mettant ainsi fin à sa prépondérance héritée du montage de 2002. Détails.
Lire et commenter