Nissan va acquérir 34% de Mitsubishi

DirectLCI
CHRONIQUE ÉCO - Le constructeur japonais Nissan annonce la prise de 40% du capital de Mitsubishi englué dans un scandale de fraude aux émissions polluantes. La transaction d'un coût proche de 2 milliards d'euros devrait permettre au groupe Renault-Nissan emmené par Carlos Ghosn de talonner le trio de tête mondial Toyota - Volkswagen - General Motors.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter