Nouveau délai accordé à la France pour réduire son déficit : "Une mesure calibrée" pour Moscovici

DirectLCI
Bruxelles a a décidé d'offrir deux années supplémentaires à la France, soit jusqu'en 2017, à la France pour ramener son déficit sous les 3% du PIB. Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, a expliqué cette décision.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter