Nouveau délai pour réduire le déficit : "Il s'est rapidement imposé comme le seul réaliste"

DirectLCI
Correspondant permanent de LCI à Bruxelles, Hughes Beaudouin est revenu sur le nouveau délai accordé à la France pour ramener son déficit sous 3% du PIB. D'après lui, "cette bienveillance reste très encadrée".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter