VIDÉO - Votre fiche de paie va changer en 2019 : à quoi va-t-elle ressembler ?

OPEN-SPACE
CHANGEMENTS - Afin d'atténuer le "choc psychologique" des salariés concernant les nombreux changements de la fiche de paie dans les mois à venir, notamment avec la hausse de la CSG ou encore le prélèvement de l'impôt à la source, le gouvernement a publié dans le Journal Officiel un décret apportant quelques modifications sur la fiche de paie.

A partir du mois de janvier 2019, votre fiche de paie va connaître un léger "lifting" avec notamment la hausse de la CSG, la suppression des cotisations salariales et le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source. Pour mieux informer les Français sur ces changements, le gouvernement a lancé une opération de communication en publiant dans le Journal officiel du 12 mai dernier un arrêté concernant ce fameux bulletin de salaire. L'arrêté du gouvernement est très précis : pour que les salariés puissent apprécier les mesures gouvernementales en leur faveur, la nouvelle feuille de paye 2019 devra comporter deux lignes supplémentaires. 


La première ligne mentionnera les gains liés aux baisses de charges, chômage et maladie alors que la deuxième ligne indiquera le salaire net avant impôt, soit le salaire net ajouté au gain lié aux baisses de charges mentionnées précédemment. Cette ligne, précise le décret, devra écrite dans "un corps de caractère dont le nombre de points est au moins égal à 1,5 fois le nombre de points du corps de caractère des autres lignes."

Effectif dès le 1er octobre prochain

En dessous de cette ligne figurera en plus petit le net à payer, à savoir votre "vrai" revenu mensuel après impôt. Dans son édition de mardi, Le Figaro indique que pour une personne rémunérée au SMIC, ces modifications fiscales devraient représenter un gain de 258 euros sur l'année. 


Preuve de l'importance de cette mesure, la ministre du Travail Muriel Pénicaud, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin et la ministre de la Santé Agnès Buzyn ont signé l'arrêté publié au Journal officiel. Cette opération de communication gouvernementale devra être appliquée par les entreprises françaises compter du 1er octobre prochain afin de préparer au mieux les salariés pour les changements de janvier 2019.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Impôts : dernière année avant la transition du prélèvement à la source

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter