Numericable-SFR : "Pas de pression politique" assure Martin Bouygues

DirectLCI
Martin Bouygues a assuré mercredi que son rejet de l'offre d'Altice sur sa filiale Bouygues Telecom avait été décidé librement, sans aucune pression politique. "Le consensus est tel (...) qu'il n'y a pas eu de débat vraiment au sein du conseil pour se poser la question de savoir ce qu'il fallait faire ou ne pas faire", a-t-il affirmé au micro de RTL.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter