Olivier François, papa de la Fiat 500 et manager sans frontières

ÉCONOMIE
Olivier François a la passion de l'automobile, l'âme voyageuse et un certain talent pour sauver des marques moribondes. Manager atypique, le dirigeant de Fiat a réussi à relancer le constructeur américain Chrysler, au bord de la faillite il y a cinq ans mais aussi... convaincu Clint Eastwood ou le Dalai Lama de tourner dans des publicités pour ses voitures.
Lire et commenter