Orange veut désamorcer la polémique sur le boycott d'Israël

Orange veut désamorcer la polémique sur le boycott d'Israël

OEIL DU WEB. Il y a dix jours, le patron d'Orange, Stéphane Richard, avait déclaré lors d'une visite au Caire qu'il envisageait de rompre son contrat avec l'opérateur israélien Partenr, qui exploite la marque d'Orange. Une phrase qui avait fait polémique, et qui a obligé le patron du groupe de télécommunications à se à Tel-Aviv pour désamorcer la situation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EN DIRECT - Tests : face à la forte demande, la liste des professions habilitées à faire des prélèvements élargie

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.