Ouverture de la Fnac le dimanche : Bompard oublie son site Internet

Ouverture de la Fnac le dimanche : Bompard oublie son site Internet

ÉCONOMIE - Le patron de la Fnac, Alexandre Bompard, vient d'écrire au ministre de l'Economie pour lui réclamer l'ouverture de son magasin le dimanche, à l'instar des enseignes de bricolage.

Nouvelle offensive sur le travail dominical. Cette fois-ci, elle vient du patron de la Fnac, Alexandre Bompard. Dans un entretien publié par les Echos , celui-ci indique qu'il va demander au gouvernement d'autoriser les "magasins qui distribuent des biens culturels" à ouvrir le dimanche. Selon lui, une telle mesure "est essentielle pour le commerce en général, et pour la FNAC en particulier".

Principal argument du PDG : la concurrence de l'e-commerce. Il estime que l'un de ses principal concurrent, Amazon, réalise 25% de son chiffre d'affaires le dimanche. "Je ne vois pas pourquoi le bricolage ou l'ameublement, qui ne subissent qu'à la marge la concurrence du e-commerce seraient autorisés à ouvrir le dimanche et pas notre secteur", continue-t-il, tout en assurant que "ces ouvertures seraient accompagnées de vraies contreparties sociales pour les salariés".

"La Fnac possède aussi son site Internet !"

"Citer le e-commerce comme étant une justification est une abberration complète, dénonce Karl Ghazi de la CGT. Amazon n'a jamais livré le dimanche ! Et la Fnac possède elle-même son site de e-commerce !" Pour le syndicaliste, "l'exemple de Virgin montre bien que l'ouverture dominicale n'est pas la solution". Il y a un an, le plus gros magasin de la marque avait dû fermer ses portes, sur les Champs-Elysées (8e). Il était ouvert tous les jours, de 10h à minuit. 

Le PDG de la Fnac n'a pas fait son annonce au hasard. À quelques semaines de Noël, la période est cruciale pour l'enseigne. Surtout, Bercy prépare un projet de loi sur le sujet, qui prévoierait un passage de 5 ouvertures à 12 par an. Un projet qui inquiète la CGT : "chaque nouvelle dérogation est un appel d'air, estime Karl Ghazi. De fil en aiguille, nous allons arriver à la généralisation du travail dominicial". Vendredi, plusieurs centaines de salariés du commerce avaient manifesté à Paris contre le projet du gouvernement.

EN SAVOIR +
>> Travail dominical : à Paris, les propositions Macron font grincer des dents
>> Retrouvez notre dossier complet sur le travail dominical

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

Alerte météo : trois départements placés en vigilance orange pour des risques de crues

Pourquoi Justin Bieber voulait-il (vraiment) rencontrer Emmanuel Macron ?

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.