Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

CRISE SANITAIRE - Le couvre-feu à 18h est entré en vigueur dans toute la France samedi. Si cette mesure vise à endiguer l'épidémie, elle bouscule les habitudes des commerçants qui s'adaptent comme ils peuvent. Les grandes enseignes annoncent également des horaires adaptés.

Les mesures de restrictions contre le Covid-19 n'en finissent plus de bouleverser notre quotidien. Alors que le couvre-feu à 18h s'applique ce samedi sur tout le territoire, les commerçants encaissent un nouveau coup dur. En effet, la tranche de 18h-20h est cruciale pour les achats et les supermarchés n'ont pas d'autre choix que de s'adapter. 

Dès 7h30 samedi matin, des grandes enseignes ont décidé d'ouvrir leurs portes dès 7h30, comme Auchan, Carrefour, voire 7 heures, comme chez Super U, ou même 6h30 chez Géant. Beaucoup de clients ont d'ailleurs préféré venir très tôt pour se réapprovisionner. "Au lieu de faire mes achats à 18h, je suis venue avant mes cours qui débutent à 9h", a déclaré une étudiante déambulant dans les rayons d'un Auchan situé près de Lille. Et elle n'était pas la seule à avoir opté pour cette solution. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

Une heure après son ouverture, le magasin du Nord-Pas-de-Calais était bien rempli. " Il y a deux fois plus de monde qu’à la même heure au même moment, donc ça promet une belle journée d’affluence", se réjouit Johan Plé, directeur de l’hypermarché Auchan (Englos). Pour éviter toute rupture, les rayons avaient été bien garnis et les stocks importants. "Les gens vont certainement venir aujourd'hui pour faire le plein de course. On prévoit des gros caddies", estime Samson employé au rayon poissonnerie d'Auchan

Dans cet hypermarché important dans la région - qui peut accueillir jusqu'à 4.200 personnes - il a fallu revoir les plannings des employés. Certains devaient être sur place à 4h30. "On a renforcé les équipes ce midi à l'heure du déjeuner ainsi qu'entre 16h et 18h. On veut que les clients puissent faire leurs courses en toute tranquillité", reprend le directeur. Malgré une équipe plus fournie, les files devant les caisses s'allongeaient ce samedi matin dans le supermarché. À noter que des filtrages sont possibles à la porte des commerces en cas d'affluence importance. 

Lire aussi

Selon le média de consommation LSA, les ventes de marchandises et des produits alimentaires entre 18 et 20h représentent jusqu'à 20% du chiffre d'affaires. Mais les commerces n'en sont pas à leur premier coup d'essai puisqu'ils étaient déjà obligés de s'adapter au couvre-feu instauré à 20h. C'est d'ailleurs ce qu'expliquait le PDG de système U, Dominique Schelcher, sur France Info, où il affirmait avoir déjà de "bon repères" suite à l'expérience des semaines passés. 

Les groupes de grande distribution ont décidé également de renforcer leur "drive", plus tôt dans la journée, ou même le dimanche matin, ou d'étendre la livraison à domicile le soir. 

Par ailleurs, certains commerçants demandent à pouvoir ouvrir le dimanche pour combler les fermetures durant la soirée. Ils réclament au gouvernement de simplifier et de raccourcir la procédure pour ouvrir le dimanche. " Le gouvernement nous dit de respecter les procédures. Actuellement, il faut cinq semaines de consultations pour ouvrir le dimanche. Ce n'est pas possible", expliquait Jacques Creyssel, directeur général de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) sur BFM Business.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas en 24h, la pression hospitalière s'accentue

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter