Paris : le tourisme touché de plein fouet par les attentats

DirectLCI
Une semaine après les attentats survenus à Paris, les touristes ont déserté la capitale, avec des baisses significatives des fréquentations de monuments, commerces et hôtels. Les compagnie de bus touristiques ont notamment enregistré une baisse de 40% alors que les hôtels ont enregistré des annulations dès le lendemain, les étrangers prenant peur et voulant à tout prix quitter la France. Si la baisse de fréquentation des hôtels atteignait 20 à 30% lors des événements de Charlie Hebdo, il s'agit là d'une baisse de 50% pour les attentats du 13 novembre. Idem pour les restaurateurs qui demandent une aide de l’Etat.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter