Paris monte au créneau pour défendre BNP Paribas

La banque BNP Paribas est opposé aux autorités américaines dans un litige pour avoir violé l'embargo contre Cuba, l'Iran et le Soudan. Elle risque de payer une amende de 10 milliards d'euros. Le sujet sera abordé en tête à tête par Hollande et Obama en marge des cérémonies du Débarquement.
ÉCONOMIE

La banque BNP Paribas est opposé aux autorités américaines dans un litige pour avoir violé l'embargo contre Cuba, l'Iran et le Soudan. Elle risque de payer une amende de 10 milliards d'euros. Le sujet sera abordé en tête à tête par Hollande et Obama en marge des cérémonies du Débarquement.
Lire et commenter