Paroles d'agriculteurs : "En France, on sait mettre beaucoup de charges"

DirectLCI
Samuel et Astrid sont deux jeunes agriculteurs du Calvados. Entre les emprunts à rembourser et les charges jugées trop lourdes, ils travaillent à perte depuis janvier dans leurs exploitations respectives. Les comptes sont dans le rouge tous les mois. Mobilisés tout l'été, ils réclament une revalorisation du prix de la viande et du lait.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter