Payer plus pour une meilleure qualité, le paradoxe du panier des Français en temps de crise

DirectLCI
Pour la première fois depuis soixante ans, la hausse des prix est nulle. Mieux, les supermarchés français ont enregistré une baisse des prix des produits de l'ordre d'1,1% en 2015. Pourtant, cette baisse ne se répercute pas dans le panier des Français, qui privilégient de plus en plus la qualité aux bonnes affaires, quitte à payer plus cher. La vente des produits bio et sans gluten a notamment augmenté de 13% en 2015, quand les plats préparés ont été largement délaissés.

Plus d'articles