Pénurie de carburant : à la campagne, la vie s’organise sans voiture

DirectLCI
À Jarnac en Charente, les habitants ont dû s’organiser sans voiture. Pas facile lorsque le supermarché le plus proche se trouve à dix kilomètres. Certains ont choisi le covoiturage mais pour les infirmières à domicile qui parcourent 250km/jour, la situation est tendue. L’une d’elle redoute la pénurie d’essence car ses patients dépendent de ses déplacements.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter