Pfizer et Allergan renoncent à leur fusion, une victoire pour la Maison Blanche

DirectLCI
Pfizer a mis fin mercredi à sa fusion à 160 milliards de dollars avec Allergan, après une offensive de l'administration Obama contre les mariages d'entreprises motivés par des raisons fiscales, sur fond de résurgence du patriotisme économique aux États-Unis. Les explications de notre spécialiste éco, Isabelle Gounin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter