Pour les éleveurs, "les accords de mi-juin ne sont pas respectés"

DirectLCI
Envoyé spécial au ministère de l'Agriculture, Vincent Perrault a rappelé que les éleveurs fustigeaient le non-respect des accords de mi-juin, passés avec la grande distribution. Ces derniers prévoyaient de mieux rémunérer les éleveurs de porcs, de bœufs et les producteurs de lait.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter