Proche du défaut de paiement, la Grèce appelée à plus de concessions

Proche du défaut de paiement, la Grèce appelée à plus de concessions
ÉCONOMIE

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers tardent à se concrétiser. Le Premier ministre Alexis Tsipras, par le biais de son porte-parole, a rappelé qu'il n'allait plus faire de concessions. Dans le même temps, le spectre d'un défaut de paiement se rapproche.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent