Publicis et Omnicom : les vraies raisons d'un divorce à l'amiable

ECONOMIE
DirectLCI
Sophie Lanson décrypte le divorce à l'amiable entre Publicis et Omnicom qui auraient pu, s'ils avaient fusionné, devenir le premier groupe publicitaire au monde.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter