Publicité pour l'alcool : à qui profite la disparition progressive de la loi Evin ?

Publicité pour l'alcool : à qui profite la disparition progressive de la loi Evin ?

De retour à l'Assemblée nationale, la loi Macron pourrait assouplir la loi Evin, permettant jusqu'alors un encadrement de la publicité pour l'alcool. Michel Reynaud, président du Fonds Actions Addictions, a expliqué qui favorisait le rognage progressif du texte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

États-Unis : Melania Trump fait ses adieux à la Maison Blanche

Lire et commenter