Pyrénées-Atlantiques : rébellion chez les boulangers

DirectLCI
Les boulangers de Pyrénées-Atlantiques sont sur le sentier de la guerre car les autorisations d’ouverture des magasins ne sont pas les mêmes d’un département à un autre. Ainsi, si leurs voisins des Landes peuvent ouvrir leur magasin toute la semaine, les boulangers de Pyrénées-Atlantiques sont quant à eux obligés de fermer un jour par semaine. Une injustice qui les oblige à se mettre hors-la-loi. Malgré le risque de récolter une amende de 1.500 euros, les boulangers béarnais n'hésitent pas à ouvrir leur commerce et demandent à ce que cette situation, jugée aberrante en temps de crise, cesse pour de bon.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter