Quand l'envolée du franc suisse sème la panique.... dans le Calvados

ÉCONOMIE
DirectLCI
Il y a une semaine, la banque nationale suisse a décidé de laisser s'envoler sa monnaie par rapport à l'euro. De quoi semer la panique dans certaines communes françaises, comme à Saint-Aubin-sur-Mer, dans le Calvados, où la mairie a contracté en 2008 un emprunt pour rénover son cinéma. Un emprunt de près de 2 millions d'euros dont le taux d'intérêt variable dépend de la parité entre l'euro et le franc suisse. Aujourd'hui, les habitants redoutent une explosion de la fiscalité.
Lire et commenter